web analytics
Vous êtes ici : Accueil  /   Extras  /   Interviews  /   La Vie en Rose – Hong-Kong Magazine

La Vie en Rose – Hong-Kong Magazine

LA VIE EN ROSE ©Exclusive in rosemcgowanofficial.com. All rights reserved

Rose McGowan est surement une des star de cet Été, avec le blockbuster de cet Été: Conan le Barbare. Vivienne Tang parle avec l’actrice et découvre qu’elle n’est pas si rempli d’épines…

Beaucoup de personnes connaissent l’actrice Rose McGowan grâce à la série télévisée à succès Charmed, dans laquelle elle jouait une sorcière. D’autres se souvienne de sa courte apparition mais culte dans le tout premier Scream, quand elle a été tuée en se faisant écraser par une porte de garage. McGowan ne s’est jamais détournée des films difficiles, comme celui de Cherry Darling, qui avait une jambe mitrailleuse, dans le cultissime films de Robert Rodriguez et Quentin Tarantino Grindhouse. L’actrice a également choqué lors de la cérémonie des MTV Video Music 1998 dans une robe quasi-invisible. Cette sortie datant de son idylle avec le rocker Marilyn Manson pour trois ans et demi, ce qui renforce son image comme une déesse sombre goth sur grands écrans. Prochaine étape: Être la sorcière dans Conan le Barbare.

Votre nouveau film, Conan le Barbare, sort bientôt. Je crois que vous jouez une sorcière maléfique.
Pas tout à fait. Elle est à moitié humaine et à moitié soricère. Elle partage une étrange histoire d’amour avec son père et fera tout pour lui.

Alors, elle a un peu le complexe d’Électre?
Oui, elle a un complexe complet Electre, pas juste un peu [rires]. Mais il est bon. On ajouté quelques autres choses au rôle.

Avez-vous aimé faire le film? Vous aviez tous des costumes très intéressants.
J’ai effectivement eu une explosion. J’ai eu tellement de plaisir, et croyez-moi, il y avait des moments où j’étais juste debout mais j’étais comme possédée, en regardant la situation dans son ensemble et je pensais juste, « A quoi devons nous ressembler pour que les gens qui n’ont aucune idée de ce qui se passe ? Nous sommes donc folle dès maintenant. « Mais nous avons juste eu une explosion. C’est tout un spectacle.

J’ai entendu dire que vous avez passé environ six heures à vous faire maquiller pour vous transformer en Marique.
Ouais, je commençais à deux heures du matin, pour ensuite commencer à travailler vers 7 ou 8 heures. Et puis, en fin de journée il fallait une heure pour tout enlever et décoller. Je pense qu’elle est réellement étonnante. Elle est très majestueuse.

Vous avez endossée un certain nombre de rôles au fil des années. De quel rôle rêvez-vous maintenant?
Je ne peux pas voyager dans le temps, mais j’aurai rêvé de jouer Barbara Stanwyck dans Double Indemnity ou Scarlett O’Hara dans Autant en emporte le vent. Pour ce qui est de maintenant, je voudrais faire quelque chose de stupide en face de mes demoiselles d’honneur. Je ne peux pas dire que c’est mon rêve de rôle, mais il serait amusant de changer de vitesse.

Sur quoi travaillez-vous actuellement?
Je m’apprête à aller tourner un téléfilm pour le père de JJ Abrams [Gerald], et c’est un changement total de jouer cette femme. Ce fut un gros cas sensationnel aux États-Unis. Il y avait ce pasteur et sa femme, et elle était très douse et timide , très mal fagotée et avec peu de moyen. Et personne ne peut expliquer pourquoi exactement elle a tiré dans le dos de son mari (?). Donc le film est tout au sujet de son procès.

Je suppose que beaucoup de gens diront que vous avez un peu d’un côté sauvage.
Vous avez surement tord.

Alors?
Eh bien, si vous vous voyez, je n’ai jamais été arrêté, je n’ai jamais été arrêté pour drogue, ne s’est jamais arrêté pour conduite en état ??d’ivresse, jamais sorti de la voiture sans mes sous-vêtements. Je n’ai rien fait dans ma vie qui pourrait m’associer à l’image de la mauvaise fille. C’est vraiment drôle qu’on puisse penser ça, et tous mes amis le savent. C’est pourquoi ils rient.

Pour vous, quel est votre rôle le plus mémorable à ce jour?
Personnellement ce que j’ai trouvé le plus gratifiant, bien sur, c’est les films Grindhouse, et plus précisément mon personnage Cherry Darling, le personnage avec la jambe mitrailleuse.

Pensez-vous qu’il est de plus en plus en plus difficile, surtout pour les femmes dans votre milieu, de rester sous le feu des projecteurs? Beaucoup de pression?
J’ai lu quelque part, je ne me souviens pas où, que la comédienne n’agissait pas, elle serait une ou deux tailles plus grandes. Je ne sais pas. J’ai peut-être une taille plus grande, peut-être. Je ne suis pas sûr. Je travaille très dur, et j’aime ça. J’ai essayer de juste coller ma tête dans le sable, parce que je commence à haïr tout ça quand je me mets à y penser. Donc non, je n’y crois pas. Et je voyage beaucoup. Je ne suis pas à Los Angeles très souvent

La première de Conan Le Barbare est pour bientôtà LA, mais j’ai lu que vous détestez premières.
Ce n’est pas que je les déteste. Ca me stresse. Je tombe malade. Quand je vais sur le tapis rouge avec des gens et ils me disent d’arrêter de trembler, parce que je commence à secouer très fort. Vous ne le voyez pas à travers les phots, mais quand ils crier votre prénom pour des photos, vous avez l’impression que tout le monde vous juge, ça me rend malade à chaque fois.

Dites-nous quelque chose que personne ne sait sur ??vous.
J’ai les plus laids pyjamas du monde, car ils sont énormes, ils y a des impressions de chiens partout dessus, ou des vaches et des moutons. La moitié du temps ils ont un trou dans le genou. Mon ami me dit souvent «Je ne sais pas comment vous obtenez quelqu’un pour dormir avec vous. » [Rires] Je ressens l’envie d’avoir le même pyjama que quand j’avais 9 ans. Je ne peux pas m’en empêcher. Seul mes bon, très bons amis le savent. Ils disent souvent «Le moyen de nuire à une image »

©Exclusive in rosemcgowanofficial.com. All rights reserved

Read in English ?